Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2010

La violence contre la femme en Algérie : le point de vue de Djamila AGHA

Nous publions ci-dessous le point de vue de Djamila AGHA, Maître de conférences, vice doyenne chargée de la pédagogie  à la faculté du droit de Sidi bel Abbes. Djamila AGHA est également présidente de Femmes 3000 Algérie.


La violence faite aux femmes en Algérie

INTRODUCTION

Le phénomène de la violence à l'égard de la femme a toujours évolué au fil du temps, et à travers toutes les civilisations, mais reste plus que jamais présent dans les sociétés des temps modernes. Dès le 18e siècle, la révolution industrielle et sociale a permis à un certain nombre de femmes de participer à la vie professionnelle, sans aucun droit ni protection cependant. Il a fallu attendre le 20° siècle pour qu'elles puissent prétendre à l'égalité de leurs droits. Cependant, en général aujourd'hui, les femmes font toujours l'objet de discrimination sociale, professionnelle, scolaire, et familiale. En 1945, le principe de l'égalité des droits entre les femmes et les hommes est inscrit dans la charte des Nations Unies, et 1946 voit la création de la commission de la condition de la femme. Mais, à ce jour, le phénomène de la violence faite aux femmes reste caché, voire tabou.

Lire la suite