Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2011

Frédérique CLAVEL, fondatrice de Paris Pionnières et de Fédération Pionnières - Compte-rendu par M. Raikovic du Café de Flore de la Fédération Femmes 3000 du 5 avril 2011

Frédérique CLAVEL.jpgDans les années 2000, Frédérique Clavel a relevé l’absence d’incubateurs1 de projets innovants, adaptés aux attentes des femmes désireuses de créer une entreprise. Encouragée par Femmes 3000 et, plus particulièrement, par Marie-José Grandjacques, Présidente Fondatrice de notre Fédération, elle a entrepris de remédier à cette carence et, en 2005, elle a lancé Paris Pionnières2.

Frédérique Clavel a célébré les six ans d’existence de Paris Pionnières, son modèle d’incubateur, en compagnie des adhérentes de Femmes 3000 venues l’écouter au Café de Flore en ce premier mardi d’avril 2011. « Combien d’entre vous sont-elles entrepreneures ? », leur a-t-elle demandé d’emblée. Sept auditrices ont levé la main. Mais, peut-être, étaient bien plus nombreuses celles qui souhaitaient le devenir sans parvenir à matérialiser leur ambition et qui avaient besoin d’écouter cette authentique accoucheuse de projets d’entreprises portés par des femmes ! Nous publions ci-dessous le compte-rendu de la soirée rédigé par Monique Raikovic.

Retour sur un parcours

« Je suis née dans une famille de la moyenne bourgeoisie  française, rapporte-t-elle. Entourée de garçons, frères et cousins, j’ai été élevée comme eux, dans un foyer où père et mère travaillaient au dehors et partageaient les tâches domestiques à la maison. » Après ce qui apparaît, à travers ce bref résumé, comme une enfance et une adolescence sereines, dans un milieu adapté aux évolutions de notre société, Frédérique Clavel a poursuivi des études supérieures de Management DE Normandie au Havre. Puis, elle a découvert le monde du travail, d’abord comme cadre commercial dans la sphère bancaire, ensuite, comme cadre financier dans un grand groupe de distribution.

Lire la suite

08/05/2011

Reportage TF1 sur Sandra BESSUDO, lauréate de l'édition 2010 des Trophées Femmes 3000

05/04/2011

Sandra Le Grand, Fondatrice* et PDG de CANALCE ou l’instinct entrepreneurial** : compte-rendu du Café de Flore de Femmes 3000 du 1° février 2011

Nous publions ci-dessous le compte-rendu du Café de Flore du 1° février 2011, rédigé par Monique RAIKOVIC.femmes3000,sandra le grand,canalce

« Être une femme est un énorme avantage pour un chef d’entreprise » affirme Sandra Le Grand. Voici qui bouscule bien des idées reçues et qui appelle quelques éclaircissements, que fournit volontiers cette jeune quadragénaire, en appuyant sa démonstration sur sa propre expérience.

Á l’occasion de cette première réunion de l’année 2011 au café de Flore, et avant de présenter Sandra Le Grand, l’invitée du jour, Valérie Blanchot-Courtois, Vice-présidente de Femmes 3000, a tenu à rappeler que la Fédération s’était fixé pour but de rendre visibles les femmes dans la vie politique, économique, artistique et sociale de notre pays, voire d’au-delà de nos frontières. D’où ces réunions mensuelles à Paris et en provinces autour de femmes qui, par leur parcours, ont déjà réussi à s’imposer dans l’un de ces domaines et dont le message est un enseignement en même temps qu’une invite à agir adressée aux adhérentes.

Auteure d’« Entreprendre : un peu, beaucoup, passionnément –Lettre ouverte à celles (et à ceux) qui veulent créer leur entreprise. (Éditions TÉLÉMAQUE), Sandra Le Grand, créatrice-fondatrice et Présidente-Directrice Générale de CANALCE est donc venue présenter son livre aux adhérentes de Femmes 3000 et ce, d’autant plus volontiers qu’elle est convaincue qu’en dépit des problèmes inhérents à la nécessité de conjuguer responsabilités professionnelles et responsabilités familiales, être une femme est un énorme avantage pour un chef d’entreprise ! Sans doute parce qu’il faut à une femme qui veut créer une entreprise, une motivation et une capacité d’organisation supérieures à celle d’un homme, compte tenu justement de sa double responsabilité... Du moins retient-on cela des propos de Sandra Le Grand, aujourd’hui, membre actif, entre autres, de deux clubs féminins*** œuvrant à promouvoir le développement et la progression professionnelle des femmes.

Lire la suite

21/02/2011

Parcours de femme : Françoise Hostalier, députée, était l'invitée du Café de Flore de Femmes 3000 le 7 décembre 2010

femmes3000, femme députée

Le parcours de Françoise Hostalier, Députée UMP de la 15e circonscription du Nord, prouve qu’il est possible de passer inlassablement des problèmes à traiter sur le terrain de sa circonscription, aux fonctions à assumer au Palais Bourbon, en tant qu’élue de la Nation, sans faire de sa vie privée un dossier en souffrance… Á condition d’avoir besoin de très peu d’heures de sommeil !

Monique RAIKOVIC nous en a fait un compte-rendu très personnel ...

"Des propos de Françoise Hostalier, il ressort que, pour être à la hauteur des électeurs qui lui ont fait confiance, une parlementaire doit pouvoir faire montre :

1) D’un sens civique inné

Les scouts ont, paraît-il, pour devise : « Toujours prêt ». Françoise Hostalier n’a peut-être pas adhéré au scoutisme dans sa jeunesse, mais cette devise lui convient parfaitement. Elle a été une adolescente ouverte au dialogue et soucieuse de l’intérêt collectif, puisque « régulièrement élue déléguée de classe », selon ses propres termes.

Lire la suite

12/02/2011

Regards croisés sur Marie Sophie Godebska au Café de Flore de Femmes 3000 le 9 novembre 2010. Flash back avec Monique Raikovic

la sibylline.jpg

Ses amis l’appelait Misia, mais Proust lui disait « ma Sibylline », elle avait été une figure de proue de la vie culturelle et mondaine du début du vingtième siècle et elle continuait à vivre sur une toile de Bonnard où elle semblait attendre celui ou celle qui, croisant son regard, saurait faire d’elle un personnage.

C’est ainsi que Maryse Wolinski, séduite, émue par ce portrait, s’est laissée habitée par Marie Sophie Godebska pour qui commence une nouvelle vie dans « la Sibylline », ce roman de Maryse dont Femmes 3000 a déjà longuement parlé.

Pour recréer Misia, Maryse Wolinski a dû aller à la découverte de ce Paris dont les témoins ne hantent plus, aujourd’hui, que la littérature. Mais leurs descendants ont gardé des lettres, conservé des demeures, maintenu des décors… Et, mieux encore, dans le cas de Misia, quand ils l’ont connue, parce qu’ils appartenaient à sa parentèle, certains de ces descendants peuvent donner leur propre perception de cette femme. Ainsi d’Isabelle Godebski, petite nièce de Misia, qui se souvient d’une très vieille dame plutôt intimidante.

Maryse Wolinski a eu l’excellente idée d’inviter Isabelle Godebski à venir parler de cette tante Misia en marge de la présentation, à notre rendez-vous du Flore, de « La Sibylline », personnage de roman. Ce rapprochement entre vérité et vraisemblance, met en relief le travail de création de l’écrivain pour engendrer un personnage littéraire assez proche de la personne pour que le lecteur accepte comme allant de soi le remodelage des faits par l’imaginaire. Par ailleurs, les souvenirs, les impressions d’Isabelle Godebski viennent nous rappeler combien la célébrité, la renommée, perdent de leur éclat dans l’intimité familiale, surtout sous le regard d’un enfant !

Monique Raikovic

Lire la suite

20/01/2011

Guayapi, 20 ans d'éthique en faveur de la préservation de la nature et des hommes

Fondée en 1990 par Claudie RAVEL, adhérente de Femmes 3000, Guayapi est née de rencontres et de passions.

Guayapi a pour vocation la reconnaissance, la valorisation et la distribution des plantes de cueillette sauvage en provenance d’Amazonie et du Sri Lanka : leurs terres d'origine, sous forme de compléments et produits alimentaires (boissons, épices, chocolat…) ou encore une ligne de cosm'ethics naturels certifiés et labélisés. Depuis 1990, Guayapi s’attache à respecter rigoureusement 3 critères fondamentaux : biologique, environnemental (biodiversité, restauration des écosystèmes) et social (principes du commerce équitable), elle a également pour but d’approfondir la recherche en phytothérapie sur ces territoires, et d’établir avec les populations locales un contrat humain et commercial éthique.

En lançant tout d'abord le Warana sur le marché européen, la société a progressivement élargi sa gamme de plantes de cueillette sauvage en provenance d'Amazonie et du Sri Lanka distribuées sous forme de compléments et produits alimentaires ainsi qu'une ligne de cosm'ethics. Très sensible aux enjeux environnementaux et aux valeurs sociales, Claudie Ravel a noué un partenariat avec une tribu vivant au cœur de l’Amazonie : les Sateré Mawé. La société entretient des liens privilégiés avec celle-ci, allant bien au-delà d’une simple relation commerciale. A son échelle, Claudie Ravel soutient la tribu des Sateré Mawé dans leur combat quotidien afin de préserver leur identité, leur culture, leur territoire. Guayapi privilégie les savoir-faire traditionnels respectant la plante et bannissant tout procédé de transformation chimique, via l’observation des populations locales et la réadaptation à notre société occidentale par son équipe scientifique.

En savoir plus : Dossier d’éthique. Dossier de presse

Contact : Email - Web

 

18/01/2011

A la découverte de Dominique Gibert, femme chef d'entreprise : le 25/01/11 à 18h30 avec Femmes 3000 Alsace Lorraine

cid:4D35F276.1585D604.00000001

cid:4D35F276.1585D604.00000001

cid:4D35F276.1585D604.00000001

cid:4D35F276.1585D604.00000001

cid:4D35F276.1585D604.00000001

 

Mardi 25 Janvier 2011 à 18h30

INVITATION
A la découvert d'un parcours de femme chef d'entreprise

http://femmes3000alsacelorraine.blogspirit.com/media/00/00/757896777.jpg



Dominique Gibert, strasbourgeoise, nous fera découvrir sa passion, le monde de l'édition. Elle a fondé en en 2002,  DIATEINO ("je progresse" en grec) . Et de nous raconter comment sa maison est devenue entre autre pour la France l'éditrice de Seth Godin ou encore de Guy Kawazaki.

http://www.diateino.com/
http://www.diateino.com/blog/


Cela se passe au Snack Michel 20 avenue de la Marseillaise 67000 Strasbourg à 18H30, avec toujours en participation pour notre hôte au moins une boisson.

Femmes 3000 Alsace Lorraine aura le plaisir de vous y accueillir.

cid:4D35F276.1585D604.00000001

cid:4D35F276.1585D604.00000001

cid:4D35F276.1585D604.00000001

cid:4D35F276.1585D604.00000001

cid:4D35F276.1585D604.00000001

cid:4D35F276.1585D604.00000001

cid:4D35F276.1585D604.00000001

cid:4D35F276.1585D604.00000001

cid:4D35F276.1585D604.00000001

cid:4D35F276.1585D604.00000001

http://cp.perfora.net/X?p=&v=00000000291F182AC95CC72A&t=cp

09/01/2011

Découvrez Monique PEAINCHAU (Cuba), lauréate du trophée Femme & Image de la France de l’édition 2010 des Trophées de la Fédération Femmes 3000

Monique PEAINCHAU (Cuba) a reçu le 19 novembre 2010 au Sénat à Paris le trophée Femmes & Image de la France de l’édition 2010 des Trophées de la Fédération Femmes 3000.

Monique PEAINCHAU a commencé comme professeure de français à l’Alliance Française de la Havane. En mars 2001, elle lance « Chantons et jouons en français » destiné à l’apprentissage ludique du français auprès des enfants tout en faisant connaître la culture de la France. En 2001, une trentaine d’enfants ont bénéficié de cet apprentissage ; pour la rentrée 2011, ce sont 2000 enfants et adolescents de 6 à 17 ans qui sont inscrits ! Entre 2001 et 2011, Monique a mis en place différentes activités culturelles : apprentissage de la langue, jeux et partie culturelle et chansons, création d’une bibliothèque, d’un atelier théâtre, d’un ciné-club pour adolescents, d’une chorale, visite de musées, création du 1° festival de la chanson française enfantine et lancement d’une émission de TV.

Faites sa découverte en regardant la vidéo qui lui est consacrée, réalisée par François GRANDJACQUES pour le compte de Femmes 3000, et en lisant l’article ci-après qui lui est consacré et qui a été rédigé par Christiane DEGRAIN.

 


Monique Peainchau - Cuba - Chantons et jouons en français
envoyé par Cauris3. - L'info video en direct.

Lire la suite

02/08/2010

Zahia Ziouani, chef d'orchestre authentique et surdouée

Zahia ZIOUANI, chef d'orchestre, était l'invitée de la Fédération Femmes 3000 lors du Café de Flore du 4 mai 2010, en présence de la chaîne de télévision Arte.

zahia-ziouani.jpg

 

En 2006, Zahia Ziouani a été récompensée pour son parcours artistique dans le cadre des « Trophées de la réussite au féminin ». En 2007, Zahia Ziouani a reçu du Président de la République algérienne, le Premier Prix de Musique, récompense décernée pour sa contribution à la vie musicale de l'Algérie. En 2008, Zahia Ziouani a été promue Chevalier de l'Ordre national du Mérite de la République française.

Flashback sur une soirée exceptionnelle, sous la plume de Monique RAIKOVIC.

« Il était une fois » est la formule magique qui permet aux contes de nous entraîner hors du tracassin quotidien. Une formule qui semble ne jamais pouvoir se conjuguer au présent... Quoique...Parfois... Ainsi, dans le « 93 », Il est aujourd'hui, un orchestre symphonique et une école de musique qui doivent leur existence à la générosité intellectuelle, à l'énergie spirituelle et à l'enthousiasme professionnel de la jeune musicienne et chef d'orchestre Zahia Ziouani, authentique surdouée. Une belle histoire qui ne fait que commencer !

 

De la cellule familiale à l'orchestre, cette microsociété très organisée.

Zahia Ziouani est née à Paris et a grandi à Pantin dans une famille algérienne. Soucieux d'ouvrir leurs trois enfants à la culture et amoureux instinctifs de la musique, les Ziouani ont inscrit ceux-ci - deux filles et un garçon- au conservatoire de Pantin. « J'ai commencé par étudier la guitare classique, précise Zahia Ziouani.

Lire la suite

26/07/2010

A la découverte de la Commandante Christine de Saint Genois de Grand Breucq, pilote de ligne

Christine de Saint-Genois de Grand Breucq était l'invitée de la Fédération Femmes 3000 lors du Café de Flore du 6 avril 2010.

Monique Raikovic nous fait revivre les grands moments de cette soirée.

comman400-2-fc27f.jpg

"Pour accéder aux fonctions dont les hommes se sont arrogé le prestige il faut qu'une femme s'avère capable de mettre au service de son intelligence et de ses capacités d'adaptation aux circonstances beaucoup d'audace, de ténacité et d'endurance. Il lui faut aussi avoir de la chance. Comme nous le prouve le parcours de la Commandante Christine de Saint Genois de Grand Breucq, dont le nom est aujourd'hui gravé sur un mur honorant les pilotes de lignes les plus remarquables, au musée de l'air de Seattle.

Du rêve à la réalité

Acte I

En 1952, dans le 16ème arrondissement de Paris vivent les Saint Genois de Grand Breucq, un jeune couple descendant de très anciennes familles du Nord, et leur petite fille, Christine, alors âgée de 7 ans, aussi turbulente qu'intelligente et précoce. Lui, est un grand blessé de guerre. Elle, veille sur l'éducation de leur fille, attentive à stimuler les dons de cette enfant tout en lui inculquant le savoir vivre d'une petite fille modèle.

Lire la suite