Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2011

Frédérique CLAVEL, fondatrice de Paris Pionnières et de Fédération Pionnières - Compte-rendu par M. Raikovic du Café de Flore de la Fédération Femmes 3000 du 5 avril 2011

Frédérique CLAVEL.jpgDans les années 2000, Frédérique Clavel a relevé l’absence d’incubateurs1 de projets innovants, adaptés aux attentes des femmes désireuses de créer une entreprise. Encouragée par Femmes 3000 et, plus particulièrement, par Marie-José Grandjacques, Présidente Fondatrice de notre Fédération, elle a entrepris de remédier à cette carence et, en 2005, elle a lancé Paris Pionnières2.

Frédérique Clavel a célébré les six ans d’existence de Paris Pionnières, son modèle d’incubateur, en compagnie des adhérentes de Femmes 3000 venues l’écouter au Café de Flore en ce premier mardi d’avril 2011. « Combien d’entre vous sont-elles entrepreneures ? », leur a-t-elle demandé d’emblée. Sept auditrices ont levé la main. Mais, peut-être, étaient bien plus nombreuses celles qui souhaitaient le devenir sans parvenir à matérialiser leur ambition et qui avaient besoin d’écouter cette authentique accoucheuse de projets d’entreprises portés par des femmes ! Nous publions ci-dessous le compte-rendu de la soirée rédigé par Monique Raikovic.

Retour sur un parcours

« Je suis née dans une famille de la moyenne bourgeoisie  française, rapporte-t-elle. Entourée de garçons, frères et cousins, j’ai été élevée comme eux, dans un foyer où père et mère travaillaient au dehors et partageaient les tâches domestiques à la maison. » Après ce qui apparaît, à travers ce bref résumé, comme une enfance et une adolescence sereines, dans un milieu adapté aux évolutions de notre société, Frédérique Clavel a poursuivi des études supérieures de Management DE Normandie au Havre. Puis, elle a découvert le monde du travail, d’abord comme cadre commercial dans la sphère bancaire, ensuite, comme cadre financier dans un grand groupe de distribution.

Lire la suite

21/06/2011

La Fondation du cancer du sein du Québec et la Fondation Kelly Shires s'associent pour venir en aide aux femmes at teintes

Montréal, le 7 juin 2011

La Fondation du cancer du sein du Québec (FCSQ) est heureuse d’annoncer qu’elle fera un don de 250 000 $ à la Fondation Kelly Shires contre le Cancer du Sein.

Cet investissement permettra à la Fondation Kelly Shires d’exploiter à plus grande échelle son service de soutien financier aux nombreuses femmes pour qui, la réalité de la maladie et de ses traitements, a de graves répercussions.

Pour plusieurs femmes, le cancer du sein entraîne une interruption importante de leur présence sur le marché de travail, une diminution du revenu, voir même jusqu’à l’endettement. Par conséquent, les demandes d’aide financière à La Fondation Kelly Shires sont de plus en plus fréquentes et proviennent des quatre coins de la province. Malheureusement, avec ce nombre sans cesse croissant, il devenait de plus en plus difficile pour l’organisme de répondre favorablement à toutes les requêtes.

Bien au fait de cette réalité, la FCSQ a choisi d’établir ce partenariat pour permettre à la Fondation Kelly Shires de poursuivre leurs activités.

« Nous sommes fiers de faciliter le soutien aux femmes atteintes d’une façon aussi concrète et tangible. En unissant nos efforts, celles-ci en ressortent gagnantes puisque nous aidons davantage les personnes touchées par le cancer du sein dans leur lutte. Ceci pourra leur permettre de rembourser leur frais de transport, d’hébergement, de médicaments, de loyer ou d’hypothèque ou toute dépense reliée aux traitements et aux visites fréquentes au centre hospitalier. Cette association s’est donc faite naturellement. Nous espérons que la liste d’attente gérée par la Fondation Kelly Shires sera maintenant chose du passé ! », souligne Suzanne LeBreux, directrice générale de la FCSQ.

Rappelons que Isabelle DUSASTRE, Directrice à la Fondation Kelly Shires, est lauréate de l’édition 2006 du Trophée « Femmes et Image de la France » de la Fédération Femmes 3000.

Kelly Shires_Photo officielle 31_5_2011.jpg

De gauche à droite : Suzanne LeBreux, directrice générale de la Fondation du cancer du sein du Québec; Isabelle Dusastre, présidente et Anne Brunet, directrice administrative, Fondation Kelly Shires contre le Cancer du Sein; Mitsou Gélinas, porte-parole, Micheline Cloutier Coffin, ancienne présidente (2000 à 2003) et Nathalie Le Prohon, présidente du conseil d’administration de la Fondation du cancer du sein du Québec.

La commission juridique de Femmes 3000 au service des adhérentes

La Fédération Femmes 3000 vient de lancer une Commission juridique nationale présidée par Flavie De Meerleer, avocate au Barreau de Paris et membre du conseil d’administration de la Fédération.

Cette commission propose une assistance juridique aux adhérentes de la Fédération afin de les orienter dans leurs démarches ou de les assister dans leurs litiges et ce, en particulier dans le domaine de la vie professionnelle (droit du travail, droit des sociétés).

Dans ce cadre, elle pourra vous assister pour un projet d’entreprise, un suivi dans ce domaine ou en matière de droit du travail notamment en matière de relations individuelles.

Souvent discriminées dans l’emploi ainsi qu'à la retraite, les Femmes sont pénalisées par des carrières interrompues en raison de la grossesse, des temps partiels et des salaires moins importants, les femmes perçoivent des retraites inférieures aux hommes.

Contact : flavie.demeerleer@femmes3000.fr

NOTA :  Cette Commission est ouverte exclusivement aux adhérentes Femmes 3000 à jour de leur cotisation 2011.

Dans la mesure où une question relevant des domaines précités est posée, une simple orientation gratuite ne pouvant excéder une heure de travail peut être offerte aux adhérentes. Dès lors qu'une assistance plus développée s'avèrera nécessaire, il incombera à l'adhérente de faire appel à un avocat qui pourra, en dehors du cadre associatif, prendre en charge ses intérêts.

Lire la suite

20/06/2011

Appel à candidatures pour La Tribune Women's Awards 2011

LTWA-2011.JPGWomen Equity for Growth et La Tribune lancent ensemble la seconde édition des Tribune Women’s Awards, en partenariat avec Allianz, Société Générale, Coca-Cola, EDF, …. L’objectif est d’identifier, sélectionner et promouvoir par une médiatisation accrue les cadres dirigeantes et chefs d’entreprise d’exception.

Le prix a été construit par Women Equity for Growth, qui en assure la gestion ; chaque nominée (15 au total) disposera d’une couverture médiatique spécifique dans La Tribune, en attente du grand prix qui sera délivré en décembre au Théâtre Marigny. Les prix couvrent les secteurs Finance, Green Business, TMT, luxe et marques ainsi que pays émergents.

N’hésitez pas à faire circuler très largement cet appel à candidatures et recommandez-nous vos dirigeantes favorites en quelques clics.

Présentation des Awards. Communiqué de presse

Date limite de dépôt des candidatures : 15 juillet 2011

09/06/2011

Le Courrier de l'UNESCO 2011/2 - Femmes à la conquête de nouveaux espaces de liberté

logo unesco.gif

Dénoncer la tyrannie, combattre l'esclavage dissimulé, rompre les entraves séculaires à la liberté des femmes – voici quelques-unes des préoccupations des femmes d'exception qui prennent la parole dans ce numéro.

Parmi elles, Michelle Bachelet (Chili), Roza Otunbayeva (Kirghizstan), Michaëlle Jean (Canada), trois grandes figures politiques qui côtoient dans ces pages les juristes passionnées Sultana Kamal (Bangladesh), Aminetou Mint El Moctar (Mauritanie), Asma Jahangir (Pakistan) et Sana Ben Achour (Tunisie), ainsi que la journaliste Humaira Habib (Afghanistan), la poétesse et romancière Luisa Futoransky (Argentine) et Maggy Brankitse (Burundi), maman de 20 000 enfants.

Pour lire ce numéro, cliquez ici

06/06/2011

Viviana Mantragola et Laura Garavini témoignent de leur engagement contre les mafias

Article rédigé par Monique Raikovic.

Aujourd’hui plus qu’hier, le crime organisé ne se limite pas au trafic de drogue et à la prostitution. D’ailleurs, en 2010, à l’ONU, ce fléau, devenu transnational, a été déclaré : « menace première de l’ordre mondial », tellement est grand son pouvoir de nuisance au sein des sociétés civiles ! Le témoignage de ces deux jeunes femmes italiennes confrontées au crime organisé et convaincues que la société civile ne doit pas se laisser étouffer par « la  pieuvre » mais réagir, ne saurait laisser indifférentes les adhérentes de Femmes 3000.

En Italie, chaque année depuis le 21 mars 1995 – premier jour du printemps et symbole de renouveau, d’espérance – Libera1 célèbre la mémoire des victimes du crime organisé, manière éclatante d’affirmer la mobilisation de la société civile au côté des familles des victimes et face aux mafias.

Lire la suite

02/06/2011

Fabienne BOULIN BURGEAT, ou l’histoire du pot de terre contre le pot de fer (Une longue lutte dont le pot de terre ne sort pas brisé !) - (Café de Flore Femmes 3000 du 1° mars 2011)

F. Boulin - C. Degrain.JPGRobert Boulin a été sauvagement assassiné, comme l’a clairement montré la contre-autopsie réalisée à la demande de sa femme et de ses deux enfants en 1983. D’ailleurs, « Tout le monde sait qu’on ‘l’a suicidé’», entend-on couramment. Mais rares sont ceux qui savent qu’aujourd’hui encore, la Justice n’est pas disposée à élucider ce crime.

C’est au sens de ce silence que nous a invitées à réfléchir Fabienne Boulin Burgeat, venue présenter au Café de Flore de la Fédération Femmes 3000 du 1er mars 2011 son livre et témoignage, « Le Dormeur du Val », publié au premier trimestre 2011 par les éditions Don Quichotte.

Nous publions ci-dessous le compte-rendu de cette soirée, rédigé par Monique RAIKOVIC.

Photo : Christiane Degrain, Femmes 3000 à gauche et Fabienne Boulin Burgeat

Lire la suite

01/06/2011

On parle de Femmes 3000 Alsace Lorraine dans Citystrass

Nous publions ci-dessous un article sur Femmes 3000 Alsace Lorraine publié dans Citystrass le 1° juin 2011.

Cliquer ici pour lire l'article